Ramez Ayoub

Votre député de


Thérèse-De Blainville

Ramez Ayoub

Votre député de


Thérèse-De Blainville

Menu

Mot du député

En 2015, les Canadiennes et Canadiens ont choisi notre plan progressiste visant à investir dans l’économie, les familles, les personnes les plus démunies et l’environnement. Depuis, nous avons travaillé avec énergie pour faire des investissements stratégiques afin de bâtir un Canada dont nous pouvons tous être fiers.

Tous les Canadiennes et Canadiens méritent d’avoir un endroit sûr et abordable où ils peuvent se sentir chez eux pour pouvoir élever des enfants actifs et en santé, réaliser des études, trouver de bons emplois et explorer de nouvelles possibilités.

Nous avons fait le plus grand nombre d’investissements pour améliorer les logements dans toute l’histoire du Canada. Avec la toute première Stratégie nationale sur le logement du Canada, nous avons injecté 40 milliards de dollars pour lutter contre l’itinérance et améliorer l’accès à un logement abordable partout au pays.

Pour les entreprises :

Ensemble, nous avons créé plus de 800 000 nouveaux emplois dans l’ensemble du pays, ce qui représente une hausse importante du nombre d’emplois à temps plein. Par exemple, chez nous, à Thérèse-De Blainville des sommes importantes ont été investies, notamment dans les programmes suivants :

  • 167 000 $ pour le Carrefour Jeunesse emploi – Programme connexion compétences;
  • 333 000 $ pour la Chambre de Commerce et d’industrie Thérèse-De Blainville – Programme objectif carrière;
  • Plus de 1.6M$ pour 477 emplois – Programme Emplois d’été Canada.

Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC), a consenti une contribution remboursable de l’ordre de 750 000 $ à l’entreprise Néopharm Labs afin d’augmenter sa capacité d’analyse, ce qui a entraîné la création de plus de 25 nouveaux emplois.

L’entreprise Acier Profilé S.B.B. s’est vu accorder un appui financier de 250 000 $, pour l’acquisition et l’installation d’une nouvelle machine à commande numérique pilotée par ordinateur.

Une aide financière à Bombardier de 372,5 millions a également permis de sauver plusieurs emplois de qualité dans la région.

Pour les familles :

Nous avons instauré l’Allocation canadienne pour enfants, qui donne plus d’argent à 9 780 familles de Thérèse-De Blainville, soit 17 480 enfants qui en profitent. Ce qui représente en moyenne 6 500 $ par enfant par année, non imposable. Au total, 52M$ sont distribués par année pour l’ensemble de Thérèse-De Blainville.

Nous avons approuvé des milliers de projets au Canada, qu’il s’agisse de grands projets routiers, de nouveaux centres communautaires et d’importants systèmes de transport en commun. Notre gouvernement fait des investissements sans précédent pour bâtir les communautés du 21e siècle.

Pour les aînés/le communautaire :

Nous avons pris des mesures concrètes visant à soutenir les aînés et à accroître leurs chances de conserver une bonne qualité de vie.

Lorsque nous avons été élus en 2015, nous avons tenu notre promesse de ramener à 65 ans l’âge d’admissibilité à la Sécurité de la vieillesse (SV) et au Supplément de revenu garanti (SRG). Ici à Thérèse-De Blainville, ce sont 5 130 personnes qui bénéficient, en moyenne de 4 680 $ par année grâce au SRG.

Par l’entremise du Programme nouveaux horizons pour les aînés, la Ville de Lorraine a reçu des subventions totalisant 75 000 $ pour le développement des projets visant à promouvoir la participation des personnes aînés à la communauté. Le Resto Pop de Sainte-Thérèse a reçu un soutien financier de 460 505 $ pour la lutte contre l’itinérance, ainsi que 16 125 $ pour le projet Tous à table visant les aînés et la vie communautaire. De plus, dans le milieu culturel, Odyscène a reçu une somme de 110 000 $ pour l’acquisition d’équipement spécialisé et une somme de 30 000 $, renouvelable à chaque année, pour la présentation de divers spectacles et activités.

Pour l’environnement :

Le gouvernement du Canada investit dans les infrastructures vertes afin de protéger nos communautés face aux défis des changements climatiques et de développer une économie plus verte et plus efficace. En trois ans, nous avons approuvé quatre fois plus de projets d’infrastructure que le gouvernement Harper ne l’avait fait lors de son dernier mandat. Cela signifie plus de projets verts qui créent des emplois et développent notre économie. Un environnement sain et une économie forte vont de pair.

À Blainville, nous sommes choyés d’avoir eu le premier nouveau radar météorologique de pointe au Québec. Il s’agit d’un investissement de 95 millions de dollars qui s’inscrit dans les priorités et la vision du gouvernement du Canada sur la protection de l’environnement et l’adaptation aux effets des changements climatiques.

Les résultats que nous avons obtenus reflètent les changements que les Canadiennes et Canadiens souhaitent et méritent. Nous savons qu’il reste encore beaucoup à faire et nous continuerons d’investir ici pour faire croître la classe moyenne et pour assurer un avenir meilleur et plus abordable pour tous.